Quel type de médiator choisir pour la guitare?

Catégorie(s) : Accessoires

choisir-mediator-guitare

Même si de nombreux guitaristes préfèrent y aller à la bonne franquette au majeur et à l’index, certains aiment mieux, et avec raison, jouer avec un médiator. Nous savons tous que les médiators existent sous toutes les formes, tailles, couleurs, matériaux et épaisseurs que l’on puisse imaginer.

Toutefois, la différence entre eux est-elle si marquée? La réponse est oui et même que le choix approprié d’un médiator peut contribuer à changer le son et faciliter votre jeu à la l’instrument. Le choix d’un bon médiator sera surtout déterminé en fonction de votre style de musique et du type de guitare que vous jouez. Espérons que cet article vous aidera à faire le meilleur choix.

Voici quelques-uns des éléments à prendre en considération lorsque vient le temps de choisir un médiator :

Différents matériaux pour différents styles

mediator-guitare-metalIl existe une très large gamme de types de médiators. À la base, ils sont généralement de forme triangulaire et fabriquée avec du plastique (du type Delrin, ou celluloïd par exemple). Ce sont de loin les plus abordables et polyvalent. Cependant,  certains guitaristes ne les apprécient pas en raison de leur fragilité. Ensuite, ils ont tendance à glisser entre les doigts avec la transpiration.

On compte également de plus en plus de médiators fabriqués en métaux tels que l’inox, le bronze, le cuivre, le fer, l’argent, et parfois même de l’or! L’un des guitaristes les plus célèbres au monde (Brian May qui a longtemps évolué avec le groupe Britannique Queen) utilisait des pièces de monnaie en guise de médiators. Cependant, même si les sons restent globalement métalliques quand on utilise ce type de monnaie, il faut rappeler que deux pièces différentes (euros et livres par exemple) produisent des sonorités forcément différentes!

mediators-ecaille-tortueLes plectres peuvent aussi être fait de verre, d’ivoire, voire même avec de la carapace de tortue, jadis très populaire, surtout chez les guitaristes manouches. Par contre, leur fabrication et leur distribution est devenu interdite vers le milieu des années 70 et sont maintenant quasiment impossibles à trouver. C’est certainement mieux ainsi pour les tortues concernées, même si beaucoup de musiciens déplorent leur disparition.

Les médiators en écaille de tortue des mers étaient connus pour leur très grande rigidité, leur durabilité exceptionnelle (imaginez jouer avec le même pick pendant des années!) et leur tonalité très riche et complexe. Ils étaient également très faciles à remodeler par ponçage. Hélas, ils sont en grande partie disparus à jamais.

L’entreprise américaine Red Bear Trading Company prétendre à les seuls au monde à fabriquer des médiators, qui semble-t-il, auraient exactement les mêmes propriétés physiques que l’écaille de tortue. Beaucoup de musiciens qui ont testé leur médiator ne peuvent pas faire la distinction entre les deux.

Enfin, lors du choix de votre médiator pour guitare, vous devez aussi tenir compte de votre style de jeu. Les médiators en métal produisent un son plus… métallique, ou brillant, qui ne plaît pas à tous. Les plectres en bois (ébène, acajou, palissandre…) permettent des mélodies chaudes, étouffées, et harmonieuses. Ceux en os ou faits de cornes libèrent des sonorités sèches, mais très précises.

Un amateur de hard rock par exemple aura beaucoup de mal avec un médiator en bois, mais un autre en cuivre lui conviendra probablement.

L’épaisseur du médiator

Mis à part les différences de tons que les différents matériaux présentent, il faut aussi considérer l’épaisseur.

Les médiators se présentent principalement sous 5 épaisseurs différentes :

  1. Extra light (environ 0.44 mm)
  2. Light
  3. Medium
  4. Heavy
  5. Extra heavy (environ 1.50 mm)

De manière générale, les plectres de moins de 0.60 mm sont très souples et absorbe aisément la raideur des cordes. On les utilise beaucoup en guitare acoustique et en funk, car ils permettent d’obtenir un son très clair. Toutefois, en raison de leur faible épaisseur, ils se brisent plus facilement, ont tendance à produire une sorte de bruit de claquement et ne sont pas les plectres les plus appropriés pour le style de jeu en puissance.

Ceux de 0.70 à 0.80 mm conviennent parfaitement pour ceux qui veulent allier, vitesse, précision et rythmique. Ni trop mou, ni trop dure, ce sont les médiators les plus populaires, car ils sont à la fois souples, polyvalents, solides, et faciles à manier. Les médiators très épais (par exemple 1,50 mm) produisent sur les cordes un son plus chaleureux et franc permettant de nuancer votre jeu plus naturellement. Ils sont généralement plus confortables pour les doigts et conviennent parfaitement pour le rock, le heavy métal et les grosses rythmiques.

mediators-d-andre-formula-delrex

N’en concluez pas que les médiators très fins sont systématiquement mauvais. Selon sa flexibilité, le plectre produira forcément des sons différents. Cependant, leurs avantages et leurs inconvénients sont en fonction de votre jeu. Un médiator très fin est utile aux guitaristes débutants, car il « absorbe » la raideur du poignet et de la main. Il donne même parfois l’illusion que ce dernier a un jeu souple, alors que ce n’est pas le cas. À l’inverse, un médiator très épais n’est pas facile à manier pour les débutants qui n’ont pas suffisamment travaillé la souplesse du poignet, même s’il produit souvent des sons plus net. Comment donc en choisir un qui vaille?

Rappelez-vous que certains plectres vous permettent de jouer rapidement et avec fermeté sur les cordes, et d’autres rendent le jeu plus complexe. Par conséquent, vous devriez essayer plusieurs types de médiators avant de trouver celui qui vous convient vraiment. Il n’y a pas de doctrine prédéfinie en la matière. Mais en prenant en compte les différents éléments proposés ici, vous choisirez celui qui vous va le mieux.

Parmi les marques de médiators les plus connus, il faut compter Jim Dunlop, Martin & Co et Eagletone. Fender en font aussi de très bon.

Pourriez-vous fabriquer le vôtre?

Et si vous fabriquiez votre propre médiator. Au vu de ce que nous venons de voir, vous avez sûrement compris que les matériaux de fabrication d’un médiator sont plutôt communs. Alors, si vous les préférez fins, utilisez un morceau de votre carte bancaire périmée. Si vous les préférez épais, la coquille d’une noix de coco ou une petite pièce de monnaie pourrait faire l’affaire. Dans tous les cas, vous pourriez d’abord opter pour un médiator de votre propre fabrication avant d’en acheter un!

pickmaster-plectrum

Notamment, il se vend sur Amazon ce petit dispositif du nom de Pickmaster Plectrum vous permettant de concevoir facilement votre propre médiator. Ingénieux, n’est pas?

Alors, quel médiator choisir?

En fin de compte, comme pour tout en musique, ne minimisez pas les critères subjectifs!

Optez tout simplement pour un médiator qui vous comble par sa forme, sa couleur, son épaisseur, sa taille et surtout sa sensation. Puis, tout comme vous l’avez fait pour votre guitare, choisissez s’en un qui vous plait esthétiquement.

N’hésitez pas à tester différents types de médiator. Les appréhensions de tenues ou de sonorité sont la plupart du temps divergentes d’un guitariste à l’autre et c’est à vous de faire votre choix.

Enfin, il n’est certainement pas défendu de posséder plusieurs modèles de médiator pour changer votre jeu et aussi le son.

Et vous, quels sont vos médiators de prédilection?

Partagez cet article :

Pin It
À propos de l'auteur : Kawe Goran

Avant tout un passionné de musique et multi instrumentaliste (je joue de la guitare et le piano notamment), je travaille aussi en tant qu’éditeur web dans une entreprise de communication française.

Laissez un commentaire

commentaire(s)

14 commentaires pour "Quel type de médiator choisir pour la guitare?"

  1. Anthony Tio le 28 février 2015 à 2 h 19 min

    Merci :-) J’opterais plutôt pour du 0.44 à 0.60 mm pour mon jeux de guitare simple et sans prise de tête.

  2. gibemato le 23 juin 2013 à 8 h 43 min

    À La Réunion, une boutique (faut connaitre) vend des médiators en véritable écaille de tortue avec certificat officiel pour passer la douane.

    Ils se vendent sous différentes épaisseurs à un prix d’environ 20 euros la pièce.

    Le son, ce n’est pas pareil… ça vaut vraiment le prix!

  3. Alain Kelleter le 6 juin 2013 à 4 h 20 min

    Après pas mal d’essais pour moi, c’est le Dunlop Jazz XL III qui me convient le mieux! ;)

  4. Clive Fowler le 6 juin 2013 à 2 h 14 min

    Moi les Sharkfins, je ne trouve pas en France… sinon je les fabrique avec couvercles de boites à tabac!

  5. Pascal Simon le 5 juin 2013 à 19 h 04 min

    Jim Dunlop USA Nylon. 0.46 mm pour le funk (très souple), 0.73 mm pour les rythmiques de guitare rock (moyen dur) et 0.88 mm pour les solos (plus dur), mais c’est bien perso et affaire de goût. L’important est de trouver le « médiator à ses doigts »…

  6. Eric Plourde le 5 juin 2013 à 18 h 59 min

    Moi, c’est Dunlop 1.00 mm depuis des années, pas capable d’aller plus mou, mais parfois j’aime légèrement plus fin pour ma guitare acoustique.

  7. Christophe Krumb le 5 juin 2013 à 17 h 32 min

    Pick Boy Médiators Carbon Nylon 1,00 mm.

  8. Franck Dufresne-Dascoli le 5 juin 2013 à 16 h 09 min

    Mes médiators, je les taille dans des vinyles usagés, comme ça ils sont à ma convenance et antidérapants…

  9. Sébastien Onnis le 5 juin 2013 à 16 h 06 min

    De mon côté, le médiator jazz III permet une bonne prise en main, et pour un débutant, ça évite d’avoir trop de plectres sortis….

  10. Dante Fafa Lore le 5 juin 2013 à 14 h 56 min

    Perso, je trouve que 3 mm ce n’est pas assez solide pour faire des solos ou des riffs funky et ils sont plus simples à prendre en main (jamais réussis à jouer avec du 0.80 mm).

  11. Renault Florian le 5 juin 2013 à 14 h 40 min

    Personnellement, ce sera les Dunlop jaunes 0.73 mm en plastique. J’en ai d’ailleurs commandé un sachet de 12, ils s’usent assez vite!

  12. Pascal Roberge le 5 juin 2013 à 12 h 26 min

    Stubby Jim Dunlop 3 mm et me cherche une façon de me faire ou acheter pic en bois, je fais des tests…

  13. Florian le 5 juin 2013 à 10 h 49 min

    Dunlop Jazz III 1,38 mm ;)

  14. Pierre-Alain Gey le 5 juin 2013 à 9 h 46 min

    J’en ai un en nacre noire de Tahiti. Celui-là, c’est pour la déco! ;)

Laisser un commentaire