Le tutoriel suivant vous aidera à vous familiariser avec le système des tablatures de guitare, un concept de notation qui figure, de manière graphique, les frettes et les cordes de la guitare. Bien que celui-ci puisse paraître complexe pour certains débutants, apprendre à lire la tablature de guitare est relativement simple. De ce fait, vous devriez être en mesure de vous y retrouver assez facilement dans la compréhension et lecture des tabs.

Qu’est-ce qu’une tablature de guitare?

La tablature de guitare (ou tabs) comme est une sorte de partition très simplifiée pour faciliter la vie des guitaristes qui ne connaissent pas (ou peu seulement) le solfège et ne savent donc pas lire une partition.

En effet, la tablature de guitare ne précise pas qu’elle note (comme si, sol ou fa) il faut jouer, par contre, elle indique l’endroit où il faut jouer sur la guitare, c’est-à-dire qu’elle est la corde à jouer et sur qu’elle case appuyer. La tablature de guitare peut prendre différentes formes. Parfois, la tablature est accompagnée d’une seconde portée de notation musicale (dite classique), ce qui permet aux guitaristes connaissant le solfège de jouer en rythme une mélodie ou une rythmique sans les avoir écoutées au préalable.

Historiquement, la tablature est plus ancienne que le solfège. On l’utilisait déjà au Moyen Âge pour noter les morceaux de luth notamment.

Aujourd’hui, vous pouvez dénicher sur Internet la tablature de presque n’importe quelle chanson. Il suffit d’effectuer une recherche rapide sur Google. Pour ce faire, saisissez simplement le nom de la chanson suivi de TABLATURE ou TAB. Les premiers résultats affichés sont généralement les plus grands sites de tablatures de guitare. Cependant, notez que les tablatures que vous trouverez sur ses sites ne sont pas toujours fidèles à 100 % à la partition originale.

Pourquoi apprendre à lire la tablature de guitare?

Les guitaristes sont une espèce à part entière dans le merveilleux monde de la musique. Si vous jouez de la guitare, c’est que vous êtes autodidacte ou avez pris des cours de guitare par l’entremise d’un professeur privé ou d’un site de formation de guitariste en ligne.

Si vous aviez opté pour l’apprentissage du piano, vous auriez possiblement appris l’instrument en suivant des cours privés, et ce, durant des années… Des cours qui auraient compris des leçons de théorie musicale, d’ailleurs on aurait insisté lourdement sur la lecture de la musique et tout ce que comprend le solfège traditionnel.

Il n’y a rien de mal à apprendre la musique par la voie théorique, mais le cheminement laborieux que cela représente peut en décourager plus d’un. Apprendre à lire la musique prend un certain temps, demande beaucoup de pratique et est sans bénéfice immédiat – c’est ce type d’apprentissage que le musicien autodidacte a tendance à éviter.

Lorsque l’on commence à apprendre la guitare, il n’est pas obligatoire d’apprendre le solfège.

À moins que vous ne rêviez d’une carrière dans l’industrie musicale – où dans ce cas lire la musique devient essentiel -, vous pouvez très bien vous en tirer à l’aide des tablatures pour jouer comme loisir et pour accompagner vos amis.

En effet, les tablatures de guitare ont été créées par et pour les guitaristes autodidactes. Bien qu’elles ne soient pas parfaites, celles-ci consistent en un moyen simple et facile de lire la musique. De plus, les tablatures sont une façon efficace de partager de la musique entre guitaristes de tous niveaux.

Ainsi, apprendre à lire les tablatures de guitare vous est nécessaire, puisqu’il s’agit du moyen le plus simple et rapide pour le guitariste autodidacte et dégourdi d’apprendre à lire la musique.

Comment lire une tablature de guitare?

Une tablature de guitare possède 6 lignes horizontales, chacune représentant une corde de l’instrument. Les cordes sont nommées de la plus fine à la plus grosse en partant du haut (mi, si, sol, etc.). Facile à lire, non?

Les notes sont représentées par des nombres sur les lignes. Ces chiffres représentent tout simplement la case sur laquelle vous devez appuyer. Par exemple, dans l’illustration ci-dessous, la tablature de guitare vous indique que vous devez jouer la deuxième corde (deuxième ligne), cinquième frette.

Note : Lorsqu’un 0 est utilisé dans la tablature, cela indique que l’on doit jouer la corde à vide.

Voilà le système des tablatures, système des plus élémentaires. Maintenant, nous allons examiner quelques aspects et notations un peu plus avancés reliés à la lecture des tablatures de guitare, par exemple, la lecture des accords et la façon de déchiffrer les symboles servant à fournir différents renseignements utiles au guitariste (comme les effets de style, soit hammer-on, slide, vibrato, etc.). Il n’existe pas de convention reconnue par tous, chacun utilise des symboles plus ou moins différents.

Parmi les symboles les plus connus, citons :

X (mute) : jouer la note étouffée
P (pop) : slap tiré avec autre que le pouce
H (hammer) : note jouée seulement à la main gauche (ou droite pour les gauchers) après une note jouée normalement vers le haut (ex. : 5 h6)
PO (pull-off) : inverse, note jouée à la main gauche (ou droite pour les gauchers) après une
note jouée normalement, mais vers le bas (ex. : 6 po5)
/ (slide montant) : glisser d’une case ou frette à l’autre avec le même doigt vers les aigus
\ (slide descendant) : glisser d’une case ou frette à l’autre avec le même doigt vers les graves
~ (vibrato) : tordre très rapidement la corde pour un rendu de note proche du son vibrato chez
un violon
B (bend ) : torde la corde pour augmenter la note sans changer de case
T (thumb) : slap tapé avec le pouce ou tapping
PM (palm mute) : utiliser le poignet de la main droite pour adoucir le son en appuyant
légèrement sur les cordes près du chevalet
H (harmonique) : jouer la note en harmonique
AH (harmonique artificielle) : jouer une harmonique artificielle (avec le médiator)

Passons en revue les exemples suivants :

Exemple 1 :

E ------------------------------- (1re corde)
B ------------------------------- (2e corde)
G ------------------------------- (3e corde)
D ---------------------- 5 ------ (4e corde)
A ------------- 5 --------------- (5e corde)
E ---- 3 ------------------------ (6e corde)

L’exemple ci-dessus signifie que vous devez appuyer sur la 6e corde sur la 3e case, ensuite, vous devez jouer la 5e corde en appuyant sur la cinquième case et, enfin, la 4e corde sur la 5e frette. Si les chiffres avaient été alignés verticalement, cela aurait indiqué que les notes doivent être jouées simultanément comme un accord de guitare (voir exemple 2); constituant ainsi un accord de sol (G).

Exemple 2 :

E -------------------- (1re corde)
B -------------------- (2e corde)
G -------------------- (3e corde)
D ---- 5 ------------- (4e corde)
A ---- 5 ------------- (5e corde)
E ---- 3 ------------- (6e corde)

Les exemples suivants (3, 4 et 5) vous montrent comment interpréter et jouer les symboles et lettres qui peuvent se trouver dans une tablature de guitare courante.

Exemple 3 :

E --------------------------------------------------- (1re corde)
B---------------------------------------------------- (2e corde)
G ----- 5h7p5 ---------- 5 ---- 7 / 9 \ 7 ----------- (3e corde)
D --------------- 7 --------------------------------- (4e corde)
A --------------------------------------------------- (5e corde)
E --------------------------------------------------- (6e corde)

Dans l’exemple ci-dessus, la première action est de frapper la 3e corde à la case 5 et de marteler (hammer-on) sur la 7e frette, puis revenir à la 5e case avec un pull-off (sans pincer la corde de nouveau). Jouez ensuite la 4e corde à la 7e frette, puis la troisième corde à la 5e frette. Puis, glissez (communément appelé un slide) sur la 3e corde à partir de la case 7 jusqu’à la neuvième et revenez à la septième.

Exemple 4 :

E ------------- 12----------- ----------------------------------- (1re corde)
B --- 15b17 ------- 15 - 14 - 12h14p12 -------------------------- (2e corde)
G ----------------------------------------- -------14v ---------- (3e corde)
D --------------------------------------------------------------- (4e corde)
A --------------------------------------------------------------- (5e corde)
E --------------------------------------------------------------- (6e corde)

La première note qui doit être jouée est sur la 2e corde à la case 15; tirez la corde de façon à recréer la même note que la dix-septième case (bend). Ensuite, appuyez sur la 1re corde à la 12e frette. Jouez aux 15e et 14e frettes sur la 2e corde, effectuez un martelé (hammer-on) de la 12e à la case 14 et revenez, avec un pull-off, à la 12e frette. Enfin, jouez la 3e corde à la case 14 et appliquez un vibrato.

Exemple 5 :

E ----------------------------------------- (1re corde)
B ----------------------------------------- (2e corde)
G ----------------------------------------- (3e corde)
D ----- 4 ------ 4 ------ 7 ------ 2 ------ (4e corde)
A ----- 4 ------ 4 ------ 7 ------ 2 ------ (5e corde)
E ----- 2 ------ 2 ------ 5 ------ 0 ------ (6e corde)

Rappelez-vous ceci : lorsque les numéros sont alignés verticalement, les cordes doivent être jouées simultanément, comme un accord.

Dans cet exemple, vous devez jouer un accord de sol, en appuyant sur la sixième corde à la 2e case tout en jouant la 5e et 4e corde sur la 4e case. Répétez ensuite cette opération.

Ensuite, jouez la sixième corde en appuyant sur la 5e case en jouant, en même temps, les cordes 5 et 4 à la 7e frette. Enfin, enchainez avec un accord de mi mineur (Em) ouvert, en jouant la grosse corde ouverte, tout en jouant les cordes 5 et 4 sur la deuxième case.

Remarque : dans certains cas, où les accords de guitare sont en tablature, la lettre de la corde est placée ci-dessous ou ci-dessus pour vous aider à lire la tablature plus rapidement. De plus, des flèches vers le haut et vers le bas sont parfois placées pour indiquer si vous devez jouer les cordes d’un mouvement de la main droite vers le haut ou vers le bas.

Même si une tablature de guitare a plusieurs faiblesses par rapport à la partition de musique traditionnelle, la courbe d’apprentissage de l’élève utilisant les tablatures est bien plus convaincante que celle du guitariste qui apprend à l’aide de la méthode du solfège.

L’une des faiblesses de la tablature de guitare est que, la plupart du temps, il n’y a aucune référence de temps entre les notes. Ainsi, vous devez nécessairement écouter la musique pour obtenir une idée du rythme ou du tempo de la pièce.

Vous disposez maintenant de tout ce dont vous avez besoin pour comprendre le principe et la lecture des tablatures de guitare. Si l’apprentissage de la guitare compte beaucoup pour vous, que maitriser cet instrument est un but que désirez atteindre, sachez que les cours de guitare en ligne Guitare Domination et Guitare et Couleurs sont des ouvrages complets qui assureront votre réussite.

Partagez cette page :

Pin It