Le diagramme qui suit illustre la position de chacune des notes non altérées (c’est-à-dire sans dièses ou bémols) sur le manche de la guitare (12 premières frettes). Les connaître par cœur est essentiel en guise de point de repère pour les gammes, les arpèges et la composition d’accord.

La position des notes non altérées sur le manche d'une guitare

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Petit rappel sur le nom des notes et leur annotation internationale :

C = do,   D = ré,   E = mi,   F = fa,   G = sol,   A = la,   B = si

Pour faciliter l’apprentissage des notes, visualisez le manche comme s’il était divisé en 4 parties.

• La première position inclut les cordes jouées à vide à la cinquième frette.
• La cinquième position inclut les notes de la cinquième à la dixième frette.
• La septième position inclut les notes de la septième à la douzième frette.
• La douzième position débute à la douzième frette et ainsi de suite…

Les notes après la 12e position

Une fois que l’on connait les notes des cordes à vide et de la première position, on constate que la même séquence se répète au-dessous de la douzième frette, et même chose pour les autres positions. Par exemple, les cordes jouées à vide sont constituées de E – A – D – G – B – E. La treizième position est composées des mêmes notes, mais une octave plus haute. Ainsi, la note de la grosse corde à la seizième position est la même que la troisième (soit G (sol)) et celle de la dix huitième équivaut à la cinquième case, donc A (la).

Partagez cette page :

Pin It