Plusieurs débutants à la guitare ont toutes sortes de difficultés et, à un moment donné, peuvent se décourager. Au début, très peu de gens réussissent à jouer aisément des accords barrés ou trouvent qu’il est difficile de maintenir, par exemple, la force nécessaire pour passer d’un accord barré à un autre. D’autres apprentis guitaristes trouvent qu’il est encore plus pénible de répartir leurs doigts convenablement afin d’être en mesure d’atteindre chacune des notes qui doivent être jouées.

Pourtant, pour réussir à bien jouer tout ce que vous voulez sans vous fatiguer la main gauche inutilement, il existe une astuce peu connue chez les débutants : placer son pouce là où il devrait être! C’est si simple!

Oui, vous avez bien lu. L’emplacement du pouce est, à bien des égards, aussi important que celui des autres doigts, pour être en mesure d’exécuter un accord ou un « riff » correctement, c’est-à-dire sans grisonnement et sans que votre main gauche ne se fatigue. Selon ce qui doit être joué, différentes positions sont à adopter. En effet, il faut être en mesure de satisfaire aux exigences de jeu des différent style de musique ou techniques, ou à des parties de guitare plus complexes telles que des solos, où la position du pouce ne sera pas la même que pour l’arpège, par exemple.

La position se base

Dans la mesure du possible, il suffit de placer le pouce sur la partie la plus bombée du manche et tenter de le maintenir à la verticale et levé vers le plafond lorsque vous jouez.

Cette position vous permet d’obtenir un maximum de soutien et de flexibilité pour les autres doigts sur le manche. Cependant, étant donné que ce sont les muscles des doigts qui sont principalement utilisés dans cette position, il devient un peu plus difficile d’appuyer sur les cordes, car les muscles ne sont encore que très peu développés et, généralement, quand on prend quelque chose, on serre toute la main, pas juste les doigts…

Ne vous en faites pas. Avec le temps et en vous exerçant dans cette position, vous arriverez à appuyer fermement vos doigts sur les cordes en fournissant beaucoup moins d’effort. Du fait, vous serez apte à passer d’un accord à un autre et à appliquer différentes techniques de jeu plus naturellement.

position-de-base-main-gauche-guitare

Aussi, vous remarquerez que vous utilisez cette position « instinctivement » pour jouer des accords barrés. Ces accords, lorsqu’ils sont joués, exigent que la pression exercée par vos doigts sur le manche soit correctement répartie. Votre pouce sert donc de « support » afin que vous fournissiez assez de pression sur vos cordes.

Autres positions

Sachez que, dans plusieurs cas, la position de base est quasi impossible à réaliser. Par exemple, avec la gamme pentatonique à deux notes, le pouce a tendance à se poser sur la partie supérieure du manche. Ou encore, lorsque l’on joue des vibrés ou des « bends » dans un esprit « rock » ou blues – en position debout -, le pouce ne doit pas enrouler le manche, il doit simplement s’appuyer sur la tranche supérieure.

Finalement, parfois, lorsque des notes sont jouées dans la partie inférieure du manche (à partir de la 9e frette ou plus), on enroule son pouce autour du manche : cela sert à l’agripper avec plus de vigueur.

Au début, cette position est plus facile à réaliser, car ce sont les muscles de la main qui sont sollicités, les mêmes que ceux qu’on utilise pour serrer la main. Et étant donné que ceux-ci sont déjà bien développés, il est plus facile de placer sa main dans cette position.

position-de-base-2-main-gauche-guitare

Pour conclure, on conseille de commencer à jouer en plaçant son pouce selon la position de base, dans le but de rendre ses muscles plus forts. Car si l’on n’a pas développé correctement ses doigts au préalable, jouer de la guitare vous épuisera – surtout les accords barrés. Toutefois, cette position a un but pédagogique uniquement, donc rien ne nous empêche de jouer les mêmes choses dans une autre position vous convenant mieux.

Partagez cette page :

Pin It